L’innovation et le département des Yvelines : un engagement en toc

Les Echos s’interrogent sur ce curieux paradoxe : le département des Yvelines abrite des fleurons de la recherche mais les collectivités locales semblent les ignorer dans leurs projets de territoire. C’est bien dommage alors que la droite locale nous promet des smart cities, nous vante l’excellence numérique et l’engagement du département dans ces domaines.

« Alors que nous assistons, de par le monde, avec le numérique, à une transition des territoires sans pareils depuis l’avènement de l’électricité, durant la deuxième moitié du XIXe siècle, les autorités locales des Yvelines peinent à construire une pensée, une vision des sciences de l’ingénieur, dans un département inscrit dans l’innovation, et qu’elles voudraient appliquer à leurs 10 intercommunalités et 262 communes. »

Le journal (peu connu pour ses sympathies à gauche…) conclut en invitant les élus de droite à ne pas rester entre eux comme le 10 octobre dernier aux universités des mairies des Yvelines mais à inviter des acteurs de l’innovation et aller s’inspirer d’autres expériences. Nous avions d’ailleurs soulevé ce sujet, avec Yoann Matot, dans notre candidature aux élections départementales en 2015 dont je ne peux que partager le constat perplexe des Echos et leurs regrets !

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-188161-opinion-yvelines-collectivites-locales-et-innovations-scientifiques-se-tournent-le-dos-2217507.php


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s