Une opposition municipale dynamique, constructive au service des citoyens

Mars 2015

 

C’est notre engagement renouvelé pour 2015 : des débats et réunions publiques vous seront proposés, une permanence également au 78 Quai de Seine, en plus de l’adresse sartrouvillenotreville@gmail.com qui vous est ouverte depuis notre élection.

Quelle surprise d’ailleurs de voir que notre dernière tribune a donné lieu à une réaction immédiate de la majorité UMP-UDI : notre expression, pourtant respectueuse de la République et de ses valeurs, s’est retrouvée commentée par la droite municipale, sans signature. Notre espace d’expression s’en est retrouvé limité puisque ces commentaires ont été directement portés sur la colonne qui nous était réservée. De quoi l’auteur de ce commentaire a-t-il eu donc peur ?

Quelle curieuse façon de débattre démocratiquement !

Nous renouvelons donc nos propos : nous les avons tenus en séance fermement, nous les avons inscrits dans cette tribune pour les partager avec nos concitoyens. Oui, nous regrettons que la droite municipale nous oblige à voter en bloc les subventions pour les associations sans pouvoir distinguer entre elles. Oui, nous regrettons que l’une d’entre elles ait reçu 140 000 euros en quelques mois, juste après sa création, sans  bilan et sans un dossier comprenant le formulaire de demande de subvention.

Oui, nous intervenons systématiquement pour défendre la laïcité qui n’est ni la négation ni l’ignorance des religions. Nous y sommes attachés et, malheureusement, l’actualité nous donne raison. Alors oui, nous avons exprimé notre désaccord à subventionner des associations et mouvements religieux, dont les « scouts et guides » catholiques présentés comme « Mouvement catholique de scoutisme » (guide des associations de Sartrouville ») alors qu’ils ont un équivalent laïc (les Eclaireurs), par exemple. Chacun jugera effectivement !

Alors en 2015, plus encore qu’en 2014, notre opposition sera dynamique, constructive et à votre service. Nous commençons dès cette tribune avec des propositions concrètes : une nouvelle opération d’aménagement du Plateau et du Quartier du Vieux Pays se dessine avec les fonds apportés par l’Etat et la Région aux quartiers prioritaires de Sartrouville (ANRU 2). La période d’élaboration du Contrat de Ville s’ouvre ce mois de février et vous pouvez y participer : emploi, réussite des jeunes, soutien aux associations de proximité et cohésion sociale en seront les priorités.

Qu’en dites-vous, à quoi rêvez-vous, quels sont vos besoins ?

Nous vous donnerons rendez-vous pour en discuter ensemble, rejoignez-nous sur notre page Facebook « Sartrouville, Notre Ville ».

Nous sommes en 2015, comme en 2014, à votre disposition.