2016 : le Maire « oublie » l’opposition aux vœux du Conseil municipal !

Novembre 2016

Petit retour sur le feuilleton particulièrement désagréable et symptomatique du début de l’année 2016 : le Maire oublie littéralement d’inviter les élus d’opposition aux vœux du conseil municipal. Stupeur et réactions vives, la situation s’envenime lorsque la majorité conteste avoir zappé l’opposition… avant d’admettre le « loupé non intentionnel ». Je vous laisse lire plus loin les différents billets que j’ai rédigés à cette période pour alerter et ne pas en rester là.

Notre territoire a véritablement besoin de démocratie et de contre-pouvoir, on voit ce qui commence à arriver quand, sans même vraiment y penser (ce qui est pire !) l’ultra-majorité occulte la diversité de la représentation…

Rendez-vous en janvier 2017 ?

 

Mauvaise surprise pour les vœux : la démocratie locale commence bien mal l’année ! Episode 3

La presse locale s’est étonnée et a creusé, avec un résultat qui montre bien que les élus d’opposition n’ont pas été considérés comme membres du Conseil municipal pour ces vœux.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/sartrouville-la-polemique-sur-les-voeux-du-maire-reste-vive-18-01-2016-5462541.php

De la même manière que nos tribunes dans le journal municipal nous sont demandées bien en amont. C’est deux poids, deux mesures. Là où le journal  diffusé actuellement relate ces vœux (nous pourrons ainsi découvrir ce qui s’y est dit !) avec de nombreuses photos, nous n’avons pas pu y faire insérer notre tribune regrettant de ne pas avoir été conviés et regrettant, surtout, ce que cela signifie… car la tribune nous a été demandée début décembre 2015.

Nous reviendrons plus largement sur ces questions, essentielles, de démocratie locale.

IAT

 

Mauvaise surprise pour les vœux : la démocratie locale commence bien mal l’année ! Episode 2

Malgré les dénégations du Maire, nous confirmons et déplorons ne pas avoir été invités aux voeux du Conseil municipal. Nous avons remis vendredi soir une lettre ouverte au Maire et attendons sa réponse :

Lettre Ouverte 2016_1

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/sartrouville-colere-des-elus-d-opposition-apres-les-voeux-du-maire-12-01-2016-5444269.php et

http://www.78actu.fr/la-grogne-des-elus-d-opposition-apres-la-ceremonie-des-voeux_31011/

IAT

 

Mauvaise surprise pour les vœux : la démocratie locale commence bien mal l’année !

C’est sur les réseaux sociaux que nous avons découvert les vœux du Maire au moment même où il recevait le député, les associations, les artisans et commerçants et tous les corps intermédiaires de Sartrouville.

Nous n’avons pas été informés, pas été invités. Aucun élu d’opposition parmi les 800 personnes conviées. Cela n’est pas acceptable car il s’agit bien des vœux du Conseil municipal, présentés par le Maire.

Cela n’est pas acceptable car il s’agit du moment de rassemblement de tous les citoyens autour de valeurs communes, en principe républicaines, pour entrer ensemble dans l’année nouvelle après avoir tiré le bilan de l’année passée et mis à l’honneur des personnalités locales. Ce choix de ne pas associer les élus de l’opposition à cette cérémonie est sidérant et je n’en connais pas d’autres exemples. Il ne peut qu’interpeler les républicains, ceux qui sont sincèrement et authentiquement républicains.

Qu’est-ce que signifie donc cette mise à l’écart ? Que les élus d’opposition ne sont pas  des élus comme les autres, qu’ils sont des élus de seconde zone ? Qui peut se permettre de juger que notre mandat n’en serait pas un en raison de nos engagements politiques ?

Car, c’est bien le suffrage universel qui nous a désignés, c’est la confiance des citoyens sartrouvillois qui nous ont confié un mandat en 2014 pour six ans afin de porter leurs valeurs de gauche.

Dans ce moment particulier de rassemblement, lundi soir, 11 janvier, 1 an jour pour jour après les marches qui ont réuni la France, nous aurions souhaité que cette cérémonie des vœux rassemble elle aussi, plus encore que ne le veut la tradition.

Le choix fait par le Maire et la majorité municipale est l’exact inverse. Nous le regrettons profondément. Nous écrivons d’ailleurs une lettre ouverte au Maire en ce sens et soulèverons  formellement cette question lors du prochain conseil municipal sur ce sujet.

Fin décembre, nous vous souhaitions une très belle année 2016 mais n’imaginions pas ne pas pouvoir les adresser directement à cette occasion, comme chaque année. Nous les renouvelons donc, tout comme je renouvelle, plus jamais mes engagements et souhaits formulés en 2015 à travers trois tribunes consacrées à la démocratie locale : « une opposition municipale dynamique, constructive au service des citoyens » en mars 2015, « cohésion, citoyenneté et participation » en juillet 2015 et « une démocratie locale vivante, c’est notre engagement concret ! » en novembre 2015.

Ces sujets sont structurants pour notre groupe d’opposition « Sartrouville, notre ville », notre tribune à paraître dans le journal municipal de mars y sera consacrée (elle est déjà écrite… mais si la majorité peut publier les photos des vœux dans le numéro de janvier-février qui va sortir, l’opposition doit rendre son texte en décembre pour ce même numéro !).

IAT

PS : nous confirmons malgré les dénégations que le Maire a fait porter par les services municipaux…  http://www.leparisien.fr/yvelines-78/sartrouville-colere-des-elus-d-opposition-apres-les-voeux-du-maire-12-01-2016-5444269.php et http://www.78actu.fr/la-grogne-des-elus-d-opposition-apres-la-ceremonie-des-voeux_31011/