Atrium : une mobilisation qui n’a pas suffi

Janvier 2015

Nous n’avons pas réussi à fléchir la majorité municipale qui a voté une baisse drastique et mortifère des subventions à Atrium.

Lors des conseils municipaux de décembre et janvier nous avons insisté tant que nous l’avons pu sur la nécessité de permettre à cette association de maintenir ses activités le temps d’envisager des évolutions, en concertation. Peine perdue.

ATRIUM intervient dans les activités Animation Jeunesse sur le quartier du Plateau , propose aux jeunes à partir de la 6eme des activités tous les mercredis dans le cadre du projet Culture Loisirs des Jeunes, L’opération CAP Loisirs/CAP Jeunes (4 à 17 ans) coordonnée par ATRIUM s’articule autour des vacances d’hiver (1 semaine en février) et des vacances d’été (3 semaines en été et 1 semaine en août).

ATRIUM gère également un dispositif d’accompagnement à la scolarité sur les écoles élémentaires Joliot‐Curie 1 et 2, Paul Bert/Georges Brassens, Léo Lagrange ,Turgot 1 et 2 ayant pour objectif de faire progresser les enfants sur le plan scolaire en utilisant des moyens complémentaires à ceux de l’école.

ATRIUM occupe les locaux de la Maison de quartier La Marinière.

En lien avec sa démarche de valorisation de la fonction parentale, l’association met en place dans le cadre du REAAPY (Réseau d’Appui et d’Accompagnement des Parents des Yvelines) des groupes de discussion, de concertation et de médiation entre parents, programmés tous les mois et animés par des professionnels.

Sur ce territoire classé pour la seconde fois prioritaire, nous avons besoin de telles structures participant, par ses actions en direction de publics fragiles, à la cohésion sociale et locale.

Nous avons demandé le maintien de cette structure au moment même où nous élaborons le Contrat de Ville de la Boucle de Seine en direction de deux quartiers sartrouvillois maintenus en Politique de la Ville. Mais, nous regrettons profondément de ne pas l’avoir obtenue.

http://www.courrierdesyvelines.fr/2015/02/19/baisse-de-subventions-atrium-met-la-cle-sous-la-porte/