Rythmes scolaires à Sartrouville : jamais de concertation, toujours dans la précipitation

Cela fait 10 ans que les changements sont brutaux et unilatéraux. Et si les enfants (si on pensait d’abord à eux ?) et les parents (qui, accessoirement, travaillent !) étaient réellement consultés ?
Je veux dire, réellement ? Pas le 20 juin pour début septembre mais en expliquant ce dont il s’agit avec un projet, des options, des échanges etc.


Après avoir indiqué en mai qu’il ne changerait rien pour la rentrée car le délai serait trop court pour revenir sur les rythmes scolaires et qu’il fallait laisser cette année à la consultation et bien, tatsoumtararata, le Maire vient change d’avis.


Il demande aux conseils d’écoles de se prononcer, par le biais d’un vote « pour ou contre le maintien de la semaine à 4,5 jours » sans prévenir juste avant les représentants des parents et des enseignants.


Naturellement, pris de court, les participants ne vont pas pouvoir s’y opposer de manière argumentée et concertée. Et que me dira-t-on le 29 juin en conseil municipal quand je poserai la question (vigilante et prévoyante, lors du dernier conseil, j’ai demandé son inscription à l’ordre du jour) ? Qu’il y a eu concertation et que tout le monde est d’accord. Mais, bien sûr…

Evidemment, nous connaissons tous l’avis du Maire concernant la réforme des rythmes scolaires…
Evidemment, personne n’est et ne sera dupe. Mais quel regret, une nouvelle fois. Quel mépris démocratique !

Et si on inversait : toujours en concertation et jamais dans la précipitation ?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s