Isabelle AMAGLIO-TERISSE

Sartrouville, Conseillère municipale d'opposition (Les radicaux de gauche)

Rodéos urbains: unanimité à l’Assemblée nationale (mais pas à Sartrouville)

Les députés viennent d’approuver à l’unanimité la création d’un délit, (comparution immédiate et confiscation des scooters) contre les rodéos motorisés, poison du quotidien et danger pour tous. Je m’en réjouis clairement et publiquement. J’aimerai autant de volontarisme sur ce sujet à Sartrouville.

J’ai interrogé le Maire de Sartrouville sur ce sujet en conseil municipal et il se montrait fataliste « je n’ai pas de levier, pas de moyen ». Il avait ironisé sur cette initiative parlementaire pourrait être isolée, n’aurait pas de calendrier etc. alors même que la procédure en était en cours d’accélération. Pour mieux excuser par avance son inaction ?
N’en déplaise à la majorité municipale, ce texte sera soumis très prochainement aux Sénateurs et puisqu’il ne nécessite aucun décret d’application (il est d’application directe)… il pourrait bien être applicable dès le 25 juillet ! Ce texte a d’ailleurs été porté par une députée des Yvelines (citant Montesson dans son exposé, visiblement le manque d’énergie du Maire de Sartrouville ne lui pas échappé) et je tiens à saluer son action particulière en l’occurrence (il est dommage que la députée de notre circonscription n’ait pas voté ce texte, cela en dit long aussi…) indépendamment de mes divergences de fond plus générales avec la politique qu’elle soutient.

Concrètement, le texte inscrit dans le code de la route un nouveau délit spécifique réprimant des comportements qui compromettent délibérément la sécurité et/ou la tranquillité publiques. Il sera passible d’un an de prison ce qui permettra à la police de placer immédiatement en garde à vue les contrevenants. Tous les véhicules motorisés, soumis à réception ou non, seront concernés et la notion de « voie ouverte à la circulation publique » permettra de ne pas distinguer entre voie publique et voie privée. Enfin, il s’accompagnera de dispositions réglementaires visant à encourager l’action des forces de l’ordre dans ce domaine (celles sur lequel le Maire a, notamment autorité, même à Sartrouville) et à généraliser les bonnes pratiques en matière de prévention et de sensibilisation des différents publics aux dangers des rodéos motorisés.

Alors, Monsieur le Maire ?

http://www.assemblee-nationale.fr/…/2017-2018-…/20181003.asp
http://www2.assemblee-nationale.fr/…/(legisla…/15/(num)/1002

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :