Retour rapide sur le Conseil du 31 mai 2018

Sujets sensibles : défaut d’information des élus d’opposition, poursuite de la vente du patrimoine foncier de la ville, insuffisante prise en compte du cadre de vie et des questions écologiques, subventions versées aux écoles religieuses, mise en redressement du COS Judo.

Nous sommes directement entrés dans le vif du sujet en contestant la régularité des procédures d’urbanisme suivies par la majorité municipale. S’agissant de la vente du patrimoine foncier de la ville : la braderie continue alors que les besoins sont criants. La majorité municipale a une réflexion d’ensemble et des travaux stratégiques mais nous a indiqué que tout était strictement à sa main… si c’est juridiquement exact, c’est une bien piètre conception de la démocratie !

Le règlement local de publicité a constitué un sujet important de ce conseil : un exposé a justifié (mal) une procédure qui dure depuis 8 ans et les choix en faveur de panneaux plutôt de grande surface et la publicité numérique-lumineuse. Ca a donc été non pour nous pour ces raisons.

Comme chaque année, nous nous sommes élevés contre les subventions aux écoles religieuses situées hors de la ville mais accueillant des petits Sartrouvillois sur choix de leurs parents, choix légitimes mais dont une partie de la charge financière est payée par Sartrouville. La majorité municipale refuse d’assumer clairement son choix politique d’assumer ces dépenses pour les maternelles, ce que la loi n’oblige pas à faire. 60 000 € au total.

Le COS Judo est en redressement judiciaire en raison de graves difficultés financières récurrentes : nous le regrettons et espérons qu’il pourra être sauvé. Nous nous sommes interrogés sur les mesures prises par la majorité municipale pour être vigilante sur ces difficultés compte tenu des subventions votées régulièrement pour ce club et sur le soutien que l’association SE2 était censée apporter pour 140 000 € en 2014 aux associations de la ville pour se structurer et se développer.

Enfin, nous avons soulevé la question des rodéos sur l’avenue Charles De Gaulle ainsi que les conditions de trafic sur d’autres artères… le Maire a formulé une bien curieuse réponse indiquant ne rien pouvoir faire !

Plus d’informations et plus de sujets encore ? C’est ici


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s