Bonne rentrée à tous, petits et grands… et chaude rentrée politique

Ca y est la rentrée se fait cette semaine, depuis hier dans les écoles de Sartrouville et pour tous plus largement. Pour les familles, le retour dans les écoles se fait dans un paysage bouleversé par la mise en place dans le courant de l’été d’un retour non concerté à la semaine de 4 jours : les parents n’ont pas vraiment été sollicités, ils peinent à se ré-organiser et l’intérêt des enfants n’a pas été pris en compte dans la décision de la majorité municipale. Le Maire s’est en revanche réjoui des économies qu’il fait au passage sans que l’on sache d’ailleurs à quel usage il va destiner ces sommes. Ce n’est pas une surprise, hélas, car il a toujours été opposé à cette réforme et a tout fait pour ne pas lui donner son sens à Sartrouville. Quand on veut tuer son chien… C’est bien dommage et j’espère que toutes les familles trouveront rapidement leurs marques.

La forte réduction des contrats aidés met en péril les associations (notamment), elles ont été nombreuses à l’exprimer lors de nos échanges lors du salon des associations de Sartrouville dimanche 3 septembre. J’avoue avoir du mal à y voir une progression sociale : la députée de notre circonscription soutient cette ligne politique et j’attends de connaître comment elle peut la défendre et l’expliquer sur le plan local !

De même que je peine à mettre en regard la réforme de l’ISF et celle des aides au logement quand on sait que près de 20 % des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté, et ils ont massivement recours aux APL. Bonne rentrée à eux donc aussi. Si j’ajoute la réduction des logements sociaux qui a été annoncée en catimini cet été (= le desserrement de l’obligation faite aux communes d’offrir un minimum de logements à petits prix). A Sartrouville, cela aura des conséquences fortes car les autres villes étaient déjà récalcitrantes (comme Maisons-Laffitte), donc le parc des logements sociaux va recommencer à se concentrer dans notre ville. La combinaison avec la baisse des APL est vraiment préoccupante. Et dans le même temps, l’augmentation de la CSG et le report des mesures favorables à ceux qui ont les revenus les plus faibles fragiliseront les revenus de ceux qui sont déjà vulnérables.

Cette rentrée me préoccupe donc sur le plan social aussi je souhaite le meilleur à chacun pour cette nouvelle année scolaire.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s