Faire vivre le radicalisme localement

Sur Sartrouville et ses alentours, le radicalisme de gauche compte un noyau dur de sympathisants et d’adhérents qui ont permis de créer le 15 janvier 2017 le cercle « Cécile Brunschvicg » de la Boucle de la Seine en compagnie d’amis et de représentants venus des villes avoisinantes et parfois de plus loin mais aussi de représentants des différents partis progressistes. Nous y avons accueilli Virginie Rozière, députée européenne que je remercie de son soutien fidèle et amical.

Débattre aussi et partager le débat avec une première conférence « Aux sources du Brexit en septembre 2016 : défaut de conception de  l’Union, désespérance sociale ou xénophobie débridée », que j’ai organisée le 8 septembre dernier à Sartrouville. Ce sujet a réuni une 40aine de participants autour d’intervenants de haut niveau, dont Virginie Rozière, députée européenne qui m’a fait l’amitié de venir.

 

Trois autres conférences-débats en 2017 dans le cadre des législatives : « déserts médicaux » à Sartrouville, « égalité femmes-hommes » à Maisons-Laffitte et « agriculture durable » au Mesnil-le-Roi.

Le 13 juin 2018, nous avons débattu de la loi fin de vie avec l’ADMD… et d’autres conférences-débats suivront ainsi que des actions destinées à contribuer aux réflexions locales, à animer la démocratie sartrouvilloise dans notre coin des Yvelines.